1

Le Professeur Nisand reçu au CHSA pour la remise du Label Maternys

 

Le 28 février dernier, le Centre Hospitalier de Sambre-Avesnois a eu l’honneur de recevoir le Pr Nisand, Président du CNGOF*, pour la remise officielle du label Maternys.

 

Après s’être vu remis le label « Hôpital Ami des Bébés » le 13 janvier dernier à Paris, le Centre Hospitalier de Sambre-Avesnois, et plus particulièrement sa maternité, s’est à nouveau distingué avec l’obtention du label Maternys. Et c’est le professeur Nisand, figure de la gynécologie-obstétrique en France, qui a fait spécialement le déplacement pour remettre ce label aux équipes de la maternité.

 

« Je me devais d’être présent pour vous féliciter en personne (…) Si toutes les maternités de France pouvait être comme celle de Maubeuge… ». Durant la matinée d’échanges, le Pr Nisand a souligné le travail fourni par les équipes qui au-delà de la qualité de prise en charge médicale, place la bientraitance au cœur de leurs préoccupations.

 

Le Label Maternys en quelques mots

 

Créé par le CNGOF (Collège National des Gynécologues-Obstétriciens Français), Maternys est un label qualité créé il y a maintenant un an. Les maternités concernées s’engagent dès lors à mener une action commune avec le CNGOF afin de mettre en place toute une série d’améliorations.

 

Il permet également d’informer les futures mamans sur leur prise en charge, que ce soit durant la grossesse ou après leur accouchement. Maternys leur donne aussi la possibilité de partager leur expérience à travers un baromètre de satisfaction disponible au sein de la maternité du CHSA. Cet outil permettra notamment aux équipes soignantes d’améliorer sans cesse la prise en charge des patientes.

 

12 ORIENTATIONS À TENIR

 

• Transparence sur les indicateurs : taux épisiotomie, de césarienne, d’extraction instrumentale, de déclenchement) ;

• Amélioration de l’information (plateforme pour les patientes) ;

• Amélioration de l’accueil avec Consultation d’Accueil et d’Orientation (créé en janvier 2018 au CHSA) ;

• Prise en compte du confort du nouveau-né (respect du rythme de bébé, conseil sur l’allaitement, préoccupation dans le post-partum sur la douleur du nouveau-né) ;

• Prise en compte de l’autonomie des patientes (parcours démédicalisé existant depuis janvier 2018 au CHSA) ;

• Débrief des soins reçus avec le professionnel qui est intervenu

• Projet de naissance

• Disponibilité 24h/24 d’une analgésie démédicalisée

• Pertinence des soins (tableau de bord annuel de pertinence des pratiques)

• Accompagnement des patientes

• Formation du personnel