Business key rating increase web icon

Les indicateurs qualité

Dans le cadre du programme national d’actions de prévention des infections associées aux soins élaboré par la direction générale de l’offre de soins, il est prévu que chaque établissement de santé, qu’il soit public ou privé, produise chaque année des indicateurs intégrés dans un « tableau de bord ».

Ce tableau de bord est le reflet de l’engagement de l’établissement en matière de prévention. Il est accessible à tous sur notre site.

 

Ces indicateurs sont des indicateurs de moyens et/ou de résultats :

 

ICALIN : indicateur objectivant les moyens, les actions et l’organisation mis en œuvre en matière de lutte contre les infections nosocomiales


 

ICA-BMR : indicateur composite de maîtrise des bactéries multi-résistantes, objectivant l’organisation, les moyens, les actions de prévention et de surveillance de l’établissement pour lutter contre la diffusion des bactéries multi-résistantes.

 


 

ICA-LISO : indicateur composite de lutte contre les infections du site opératoire, reflétant l’engagement de l’établissement dans une démarche de maîtrise du risque infectieux en chirurgie. Il objective l’organisation, les moyens et les actions mis en place en chirurgie ou en obstétrique pour lutter contre les infections du site opératoire.

 


 

ICATB : indicateur de bon usage des antibiotiques, élaboré afin d’améliorer la prise en charge des patients et de prévenir les résistances bactériennes aux antibiotiques. Il objective l’organisation, les moyens et les actions de surveillance et d’évaluation de la consommation des antibiotiques dans l’établissement.

Ces quatre premiers indicateurs (ICALIN, ICA-BMR, ICA-LISO et ICATB) sont mis à jour par paire un an sur deux, c’est-à-dire qu’une année sont calculés ICALIN et ICA-LISO, une autre année sont calculés ICA-BMR et ICATB. Les 4 indicateurs sont pourtant affichés chaque année, mais avec mise à jour des données recueillies un an sur deux pour les agences régionales de santé. En revanche, les deux indicateurs suivants (ICSHA et BN-SARM) sont mis à jour chaque année.

 


 

ICSHA : indicateur témoignant de la réalisation de l’hygiène des mains au travers de la consommation de solutés hydro-alcooliques (SHA)

 


 

BN-SARM : indicateur de suivi de l’analyse des cas de bactériémies nosocomiales dues au Staphylococcus aureus Résistant à la Méticilline (SARM), qui est une bactérie multi-résistante, et créé pour inciter les établissements à évaluer leur politique en matière de prévention de la diffusion de bactéries multi-résistantes, et de gestion du risque associé à ces bactéries. Il est affiché à compter de la fin d’année 2016.

 


Cliquez  pour voir les indicateurs pour la lutte contre les infections nosocomiales du CHSA.

 

D’autres indicateurs n’apparaissant pas dans le tableau de bord officiel permettent de mesurer l’amélioration de nos performances en termes de résultats, comme la participation à des enquêtes régulières telles que l’enquête nationale de prévalence des infections nosocomiales. Elle a lieu tous les 5 ans et mesure la proportion de patients atteints par une infection nosocomiale un jour donné dans les établissements de santé français participants. Pour information, pour l’année 2012, le taux de patients présentant une infection dans les établissements français le jour de l’enquête était de 3.1%.