telechargement

Information relative à la réutilisation potentielle des surblouses à usage unique

Le Centre Hospitalier de Sambre-Avesnois souhaiterait éclaircir et rectifier les informations qui auraient pu être données par des tiers au sujet du projet de réutilisation des surblouses à usage unique.

 

Pour commencer, la direction du CHSA tient à préciser qu’elle n’avance pas tête baissée et qu’elle ne prendra aucun risque lorsqu’il s’agit de la santé des soignants et des agents. Bien évidemment, la sécurité des patients est également et de la même façon, au cœur de ses préoccupations.

 

Si et seulement si ces surblouses devaient être réutilisées, elles seraient traitées selon un protocole strict qui vient d’être transmis par le ministère de la santé et validé par la Société Française d’Hygiène Hospitalière (Plus d’infos à la fin de cet article*).

 

De plus, dans la situation actuelle des choses, ces blouses n’ont pas pour vocation à être redistribuées et sont simplement conservées à titre préventif. C’est pourquoi, la récupération des blouses en polypropylène s’impose à tous les agents.  L’objectif est de pouvoir anticiper, comme cela a été le cas à de nombreuses reprises depuis le début de cette crise sanitaire. En effet, ces surblouses pourraient être utilisées en cas d’afflux exceptionnel de patients et de rupture de stocks. Mais nous en sommes loin.

Il est surtout important de préciser que cette procédure n’est qu’une solution recours parmi toutes celles qui sont déjà mises en place. En effet, une solution a été trouvée afin de permettre la transformation de tenues médicales à manches courtes en tenues à manches longues afin d’augmenter considérablement le stock de textiles. En parallèle, une laverie est depuis quelques jours opérationnelle au sein de l’établissement du CHSA pour les blouses en tissu. Elle tourne en continu pour permettre aux soignants de jour et de nuit de récupérer du matériel propre.

 

La direction

 

*La Direction Générale de la Santé a informé le CHSA de l’avis rendu par la société française d’hygiène hospitalière (SF2H) relatif à la réutilisation des surblouses à usage unique. La SF2H précise que le retraitement de ces surblouses est possible, à condition de faire l’objet d’un circuit spécifique et de respecter un certain nombre d’étapes : Lavage à 60° de moins de 30min, Séchage en tambour à 50° durant 20min, vérification de l’intégrité, conditionnement en sachet (pliées) et stérilisation (autoclavage à 125°C pendant 20min).

 

 

Crédit photo : peoplecreations freepik