DSC_2208

Coordination Hospitalière des Prélèvements d’Organes et de Tissus

Présentation

Composée d’infirmières et de médecins, l'équipe a pour mission l’organisation des prélèvements au sein de l’établissement et la sensibilisation du grand public et des professionnels de santé

 

Depuis 1998, notre établissement s’est inscrit dans l’activité de prélèvement d’organes en vue de la greffe et depuis 2009, il est également autorisé pour les prélèvements de tissus (cornées et épiderme). Le don d’organes et de tissus permet de sauver des malades pour lesquels il n’existe aucune autre alternative thérapeutique. Ils sont inscrits sur une liste nationale d’attente. Si la greffe du cœur, des poumons, du foie est vitale ; le rein, n’en est pas moins précieux car il améliore la qualité et l’espérance de vie des patients dialysés. La greffe de cornée permet à d’autres de retrouver la vue et l’épiderme permet de sauver les brûlés.

 

Le 17 octobre 2012, un lieu de mémoire a été inauguré, par la plantation d’un arbre de vie, afin de rendre hommage aux donneurs et à leurs proches près du bâtiment administratif du CHSA. Il est le symbole de la reconnaissance aux donneurs.

 

 Que dit la loi en France ?

 

Les trois grands principes de loi de Bioéthique sont : Le consentement présumé, La gratuité, L’anonymat

 

Toute personne décédée est considérée comme « donneur » si elle n’a pas manifesté d’opposition de son vivant.

Comment exprimer son choix ?

Consultez le site de l’Agence de Biomédecine :    www.dondorganes.fr

 

  • Si vous êtes POUR le don d’organes et de tissus :

Si vous souhaitez que vos organes et tissus puissent être greffés à des malades après votre décès, dites-le simplement à vos  proches !         

                                                                                

Le dire à ses proches (conjoints, parents, amis…), c’est le moyen le plus efficace pour signifier votre choix et pour qu’il soit respecté. Cela permet aussi d’épargner un questionnement douloureux pour les proches, dans un moment difficile. Vous pouvez détenir une carte de donneur, celle-ci n’a pas de valeur légale mais témoigne de votre volonté.

 

  • Si vous êtes CONTRE le don d’organes et de tissus :

Inscrivez-vous sur le Registre National des Refus (RNR), l’inscription est possible dès l’âge de   13 ans et est révocable à tout moment. Informez vos proches de votre choix pour qu’ils puissent témoigner de votre volonté. Vous connaitrez peut être à cette occasion leur volonté sur le sujet