IMG_4252

"1000 parents pour penser les 1000 jours"

 

Vendredi dernier, Adrien Taquet, secrétaire d’état en charge de la protection de l’enfance, s’est rendu au Centre d’Action Médico Sociale Précoce (CAMSP) d’Aulnoye-Aymeries dans le cadre de l’opération « 1000 parents pour penser les 1000 jours ».

 

À cette occasion, le secrétaire d’état a pu échanger avec les professionnels de la structure mais également avec des familles venues raconter, sans filtres, leur histoire. Des parcours, il est vrai, semés d’obstacles et de doutes, qui s’accordent à dire que le CAMSP leur a littéralement changer la vie.

 

Les parents de Julien qui avaient une certaine appréhension à venir au CAMSP ont vite changer d’avis et y ont trouvé une véritable aide, que ce soit pour leur fils ou pour eux-mêmes. « Ici, toute l’équipe est vraiment super ; le Dr Lanco, les infirmières, sans oublier le personnel administratif, toujours présent pour nous dire un mot gentil »

 

Pour les parents du petit Paul, atteint d’autisme, le CAMSP leur permet d’avancer et de voir l’avenir de leur fils avec sérénité. « On sait qu’il y a encore beaucoup de travail mais ça n’ira qu’en s’améliorant (…) Aujourd’hui, Paul suit une scolarité dans une école maternelle classique à la demi-journée. A côté de ça, nous venons ici (au CAMPS) 4 fois par semaine et ça lui fait vraiment du bien ».

 

Comme Paul et Julien, 140 enfants sont pris en charge chaque semaine au CAMSP et environ 700 sur l’année.

 

Le Centre d’Action Médico Sociale Précoce, qu’est-ce que c’est ?

 

Le CAMSP d’Aulnoye-Aymeries est un établissement à destination des enfants âgés de 0 à 6 ans atteints de troubles du développement ou de handicaps moteurs ou comportementaux. La structure remplit une mission de dépistage mais également de soins de ces pathologies. Elle accompagne également les familles dans la gestion quotidienne du handicap de leur enfant.

 

Pour en savoir plus, rendez-vous sur notre page : https://www.ch-sambre-avesnois.fr/centre-action-medico-sociale-precoce.html